Dossier vacataire

Dossier vacataire enseignant

Chaque année, l'Université de Bourgogne fait appel, pour ses missions de formation, à des enseignants-vacataires.

Le recrutement de ces enseignants est strictement encadré par la réglementation, notamment par le décret n°87-889 du 29 octobre 1987   modifié relatif aux conditions de recrutement et d'emploi de vacataires pour l'enseignement.

 

Dans le cadre d'une intervention au sein de l'UFR DSEP, la démarche appliquée est la suivante :

La secrétaire pédagogique du diplôme ou la secrétaire du doyen (Madame Christine Meuriot - 0380395303, christine.meuriot@u-bourgogne.fr, bureau R09B) vous remettent le dossier ou contactent par mail pour vous informer que vous pouvez venir retirer le dossier vacataire. Ce dernier peut également vous être envoyé par courrier selon vos possibilités.

Vous avez à compléter le dossier et joindre les pièces selon votre situation. Le dossier vacataire doit parvenir au secrétariat du doyen dans un délai raisonnable et avant le début des cours. Madame Meuriot vérifie que le dossier est complet. Le service du personnel enseignants-vacataires prononce la recevabilité administrative du dossier.

Après validation du dossier, votre contrat de vacations vous est adressé en 3 exemplaires par le secrétariat du doyen pour signature, 2 exemplaires sont à nous retourner. Vous avez également à signer votre fiche d'enseignements après l'avoir vérifiée. Les heures d'enseignement ne peuvent être mises en paiement qu'après réception de votre contrat de vacation signé et service fait.

 

 

RAPPEL : NE PEUVENT PAS ETRE RECRUTES

  • Les personnels retraités de l'université de Bourgogne,
  • Les demandeurs d'emploi,
  • Les doctorants contractuels dont le contrat est entré en vigueur avant l'année 2016-2017 ou n'ayant pas d'autorisation de cumul,
  • Les ATER à temps partiel ou à temps complet,
  • Les étudiants bénéficiant d'un contrat étudiant au sein d'une université,
  • Les agents publics en position de disponibilité, de congé parental ou en CRCT,
  • Les personnes ayant dépassé la limite d'âge   ,
  • Toutes personnes ne remplissant pas l'une des conditions imposées par le décret n°87-889.